Lots à aménager aux abords du Quai aux Vivres

Notice descriptive des travaux  non contractuelle

PREAMBULE

Le projet concerne la restauration de l’immeuble du Commissariat de la Marine de l’Arsenal Royal de Rochefort situé Quai aux Vivres sur le port de plaisance en logements et le présent descriptif a pour objet de définir les prestations suivant lesquelles sera réalisé l’ensemble des logements.

Cet ensemble immobilier est classé au titre des Monuments Historiques et en conséquence soumis à l’inspection et aux recommandations des Services Territoriaux de l’Architecture et de l’Urbanisme de la Direction des Affaires Culturelles, aussi les prescriptions pourront-elles évoluer selon les contraintes techniques nouvelles rencontrées, notamment conformément aux exigences particulières des bureaux de contrôle, des bureaux d’étude du Sdis, du Cete, des avis des administrations, des demandes des concessionnaires etc.

Dans le cas où pendant la phase de travaux, la fourniture ou la mise en œuvre de certains matériaux, équipements ou matériels se révélerait impossible, difficile ou susceptible d’entrainer des désordres, le Maitre d’Ouvrage pourra remplacer matériaux, équipements ou matériels, par d’autres de qualité au moins équivalente.

La présente notice est établie avant la mise en œuvre des différents matériaux ou matériels énoncés.

Les noms des marques et les références concernant les éléments d’équipement ou les matériaux ne sont indiqués que pour en définir le genre et le niveau de qualité.

Le Maitre d’Œuvre pourra y apporter des modifications en cas de force majeure, notamment réglementation administrative contraignante, faillite d’entreprise ou de fournisseur, défaut d’approvisionnement, qualité insuffisante de matériaux, si des impératifs techniques le mettaient dans l’obligation de renoncer à telle ou telle disposition ou en cas d’apparition de matériel nouveau en cours de chantier.

Toutefois des matériaux ou matériels de remplacement devraient toujours être de marque ou de qualité équivalente.

De même il est précisé que les cotes et surfaces mentionnées sur les plans sont indiquées sous réserve de tolérance de construction et que le Maitre d’Œuvre pourrait être amené à les modifier dans les mêmes conditions que ci-dessus.

L’implantation des équipements ou appareils y est par ailleurs figurée à titre indicatif et les retombées des poutres, soffites, canalisations et appareils de chauffage n’y sont pas figurés.

Le plâtre, les chapes quartz et enduits ciment cirés entrainent inévitablement de légères micro fissures, surtout aux liaisons avec d’autres matériaux ; ces fissures sont normales et n’entrent pas dans la garantie offertes par le constructeur : elles apparaissent souvent à la première saison de chauffe mettant les éléments en dilatation et peuvent être reprises par le client ou son entreprise..

I – DESCRIPTIONS GENERALES

Ces descriptions sont indicatives et non exhaustives. Toutes les études nécessaires techniques, acoustiques, thermiques, structurelles, etc., devront être menées pour se conformer à la législation, aux normes en vigueur et aux exigences en général des services administratifs et des concessionnaires et en particulier des représentants du Ministère de la Culture.

Traitement anti parasitaires

Caves voutées :

Réalisation d’un épandage, traitement certifié CSTB+, avant coulage des planchers bas.

Rez de chaussée :

Réalisation d’une barrière chimique, traitement certifié CSTB+, dans les murs, par percement « à cœur », à raison de 5 puits au ML, inoculation de liquide insecticide jusqu’à refus, rebouchage.

Injection des poteaux en scellement

Mise en œuvre par injection de produit insecticide dans les poutres sous plafond en scellement.

Mise en œuvre par injection de produit insecticide dans les solives sous plafond en scellement.

Application de gel curatif sur les surfaces des poteaux, poutres et solives.

Etage courant :

Application de produit insecticide, en surface des planchers bois conservés.

Injection des poteaux en scellement

Mise en œuvre par injection de produit insecticide dans les poutres sous plafond en scellement.

Mise en œuvre par injection de produit insecticide dans les solives sous plafond en scellement.

Application de gel curatif sur les surfaces des poteaux, poutres et solives.

Combles :

Application de produit insecticide en surface sur les planchers bois conservés.

Charpente :

Injection des gros bois de charpente en scellement, y compris sablières.

Application d’un gel curatif sur l’ensemble des bois de charpente.

Infrastructures

Les fondations des bâtiments d’habitation sont existantes.

Seules les fondations du parking sont nouvelles.

Réalisation et/ou adaptation de trémies pour ascenseurs et pour escaliers supplémentaires.

Réalisation des fosses d’ascenseur sur radier (y compris contredalle et cuvelage) et des cages d’ascenseur.

Voûtes

Nettoyage par sablage à basse pression des pierres apparentes.

Reprise par rejointoiement des voutes et des murs conservés non doublés selon prescription MH.

Murs et ossatures

En pierres de taille et maçonneries de pierre enduites pour les existants,

Agglomérés creux d’épaisseur 20 cm ou en béton armé ou tout autre mode constructif suivant les prescriptions du bureau d’étude de structure avec appareillage de pierres autour des fenêtres suivant plans architecte et prescription du permis de construire.

Murs de refends séparatifs : en pierre de taille et maçonneries enduites pour les existants, béton armé en parpaings pleins de 20 cm, ou en agglomérés, suivant les prescriptions techniques ou en complexe SAD suivant étude de structure, le tout devant respecter la NRA ( nouvelle réglementation acoustique).

Façades

En pierres de taille et maçonneries de pierre enduites pour les existants : reprises à faire suivant prescriptions du permis de construire.

Enduit taloché et badigeon de chaux sur les parties enduites et lavage des façades en pierres de taille conservées fenêtres suivant plans architecte et prescription du permis de construire.

Dépose des éléments de zinguerie, grilles,  ventelles, grilles de défense et autres apparaux encore en place.

La reprise/remplacement des pierres de taille, bandeaux et sous baies (Sireuil ou autre selon localisation).

Le piquage complet des enduits .

La reprise/remplacement des pierres de taille, bandeaux et sous baies (Sireuil ou autre selon localisation).

Le traitement des joints.

L’enduisage complet des surfaces de « remplissage ».

Planchers

Planchers existants conservés avec complément d’isolation acoustique et coupe feu suivant les prescriptions du permis de construire et du bureau d’étude. Certaines reprises seront en béton.

Plafonds des sous-sols : le sous sol est existant il s’agit de voutes en pierres de tailles conservées.

Charpentes

Reprise des charpentes bois suivant prescriptions du bureau d’étude.

Traitement par un fongicide et un insecticide.

Traitement stabilité au feu de la charpente par flocage.

Réalisation d’ossature pour verrières, sur charpente bois existante, comprenant les empannons, pannes, chevêtres et stabilité horizontale (pas de stabilité au feu).

Couvertures

Les couvertures des bâtiments sont en tuiles, ardoises, et verrières suivant plans de l’architecte, ponctuellement avec complexe d’étanchéité avec protection par dalles sur plots, suivant prescription du permis de construire.

Les lots des derniers niveaux sont éclairés par des fenêtres de toit intégrées dans le plan de couverture.

Les gouttières ou chéneaux sont intégrés à la toiture.

Les tuyaux sont en zinc quand ils sont apparents.

Sorties de VMC : elles sont galvanisées.

Des lanterneaux de désenfumage sont situés au dessus des circulations verticales en toiture.

Dépose complète de la couverture.

Brisis en ardoise d’Espagne

Fourniture et pose d’ardoise de 22 x 32 d’Espagne Matacuta exclusive CADA 8S, posées sur crochet acier inoxydable teinté, sur liteaux traités de 18 x 48.

Façon de ligne d’égout en ardoise.

Façon de ligne de bris en ardoise.

Façon d’arêtier en ardoise 22 x 32 en 2 biaises, compris remplissage en plan.

Façon de ligne de bris en zinc.

Façon de rive à noquet en zinc, compris bande porte solin et rivet au mortier de chaux.

Fourniture et pose de lucarnes en zinc, compris support bois et fixations.

Fourniture et pose de dessus d’œil de bœuf en zinc, y compris support et fixation.

Fourniture et pose de gouttière ½ ronde de 33 en zinc, y compris crochet nez fourchu en cuivre.

Fourniture et pose de tuyaux de descente en zinc Ø 100, y compris accessoires en cuivre.

Fourniture et pose de dauphins fonte Ø 100 en pied de chute.

Fourniture et pose d’un écran sous toiture de type HPV, y compris contre liteaux de 20 x 38.

Terrasson en tuile canal S ton vieilli.

Fourniture et pose de tuile canal S .

Verrières

Réalisation d’ossature pour verrières, sur charpente bois existante, comprenant les empannons, pannes, chevêtres et stabilité horizontale aux normes feu, thermiques et solaires, y compris ouvrant de désenfumage (sécurité des personnes).

Pose de fenêtres de toit

Fenêtre de toit, bois, type velux confort thermique et solaire, y compris costières, noquets, relevés, reprise de charpente, chevêtre etc. Y compris occultation intérieures à commande électrique.

Chutes et grosses canalisations

Chutes d’eaux pluviales: canalisation en zinc situées en descentes apparentes en façades, ou PVC si descentes dans les coffres.

Chutes d’eaux usées ou vannes: canalisations en PVC situées en gaines techniques ou exceptionnellement dans les placards, pouvant également se situer dans les parkings en sous sol.

Branchements aux égouts : raccordement sur réseau eaux usées eaux vannes.

 

II- LOCAUX PRIVATIFS ET LEURS EQUIPEMENTS

Sols et plinthes

Dans les séjours, entrées, dégagements, chambre: pose de parquet massif contrecollé épaisseur 12 mm sur chape acoustique.

Plinthe medium peinte.

Dans les salles d’eau et WC et cuisine et cellier: pose de carrelage en grés cérame poli avec isolant acoustique teinte à définir avec l’architecte. Variante chape cirée. Plinthes bois peinte.

Les parquets existant seront restaurés dans la mesure du possible, réparés,

traités, sablés, que cela soit dans les parties communes, ou dans les parties privatives. Le traitement acoustique se réalisé en sous-face.

Les lames seront mises en peinture spécial sol.

Les sols bétons existants ou résultat d’une consolidation des niveaux seront finis par une chape cirée quartz.

Revêtements muraux

Cuisine: Faïence entre le plan de travail et les éléments hauts, hauteurs 0.60 m pour les studios et les types 2.

Salle de bains: Faïence sur la totalité des murs du sol au plafond sauf derrière le miroir.

Les tabliers et paillasses de baignoire et de douche reçoivent le même revêtement, sauf en cas de problèmes techniques.

Menuiseries extérieures

Fenêtres et portes sont en bois peint, performances acoustiques et thermiques conforme aux exigences de l’architecte des bâtiments de France.

Mise en œuvre de menuiseries bois massif exotique (moabi ou similaire), chêne ou autre essence, à 1 vantail, 2 vantaux et portes fenêtre, réalisées sur mesure.

Dormant 73 mm.

Ouvrant 56 mm.

Assemblage par double enfourchement.

Traverses de section 200 x 90.

Etanchéité renforcée avec feuillure à verre intérieure drainée de 20 mm.

Vitrage double type 4-16-4 posé sur joint mousse et silicone.

Ferrage par paumelles renforcées à lames.

Fermeture par crémone fonte, tringles demi rondes gueule de loup.

Joint central d’étanchéité périphérique sur dormant, avec membrane protectrice « pelable ».

Pose sur rejingot maçonné.

Montants et traverses hautes en feuille dans les ébrasements pierre.

Grilles de ventilation.

Finition prépeinte.

Fermetures extérieures et occultation

Les fenêtres sont toutes équipées de volet intérieur en bois peint ou stores.

Menuiseries intérieures

Les portes sont de type bois à peindre, celles des salles d’eau sont équipées d’un système de sécurité permettant la condamnation par l’extérieur, et les quincailleries bec de cane sont en laiton ou aluminium.

Les portes palières sont en bois exotiques et verrouillage de sécurité, 3 points de condamnation, elles répondront aux normes acoustiques et thermiques en vigueur. Elles seront coupe-feu suivant réglementation.

Serrurerie et garde corps

Les gardes corps sont en serrurerie.

Plâtrerie et isolation thermique

Cloisons de distribution de type PLACOSTYL72/48 r toutes isolées, sur murs de façades mise en œuvre par collage type PLACOMUR ou équivalent ou plaques de plâtre sur rail avec laine de verre, épaisseur et caractéristiques suivant prescriptions techniques de l’étude thermique.

Isolation thermique des façades par laine de verre épaisseur 100 MM.

Doublage des façades pierre de type ½ stil .

Doublage des façades maçonnées ou banchées de type PMS 100 + 10.

Cloisons de distribution en séparatif logements, de type SAD 160.

Cloisons de distribution intra -logements de type 72/48 (écartement des rails de 40 ou 60) ou 98/48 selon  hauteur sous plafond.

Renforts PMR dans cloisons  des WC et salles d’eau.

Pose des huisseries et bâtis de menuiseries intérieures (ajustement au lot menuiseries intérieures).

Façon de jouées, retours et tapées en ½ stil ou BA13 collé .

Isolation thermique et/ou acoustique des plénums par laine minérale .

Plaques BA 13 hydro dans les pièces d’eau.

Réalisation de gaines techniques dans les logements.

Trappe d’accès GT en pied de gaine à chaque niveau.

Renforts par bandes armées aux angles vifs.

Peintures

Dans les pièces humides des logements: peinture satinée ou vernis sur portes bois.

Dans les pièces sèches : peinture mate ou vernis sur portes bois.

Peinture sur murs intérieurs béton, finition B.

Peinture  sur murs intérieurs plâtre, finition B.

Peinture  mate sur plafonds intérieurs plâtre, finition B (pièces sèches).

Peinture satinée sur plafonds intérieurs plâtre, finition B (pièces humides).

Peinture sur menuiseries bois extérieures prépeintes.

Peinture sur menuiseries bois intérieures.

Peinture sur ouvrages métalliques intérieurs.

Peinture sur ouvrages métalliques extérieurs.

Peinture sur canalisations apparentes.

Marquage parking.

Nettoyage avant réception.

Equipements intérieurs

Cuisine: ensemble comprenant un évier, plaques vitro-céramiques, frigidaire, meuble haut et bas.

Equipements sanitaires et plomberie: production d’eau chaude par cumulus de capacité de 100 à 300 L selon type de logements.

Les attentes sont prévues pour 2 machines (linge et vaisselle).

Les baignoires, receveurs de douches, vasques sont de types SELLES ou similaires.

Les meubles de salle de bain comportent meuble bas support de vasques, miroir intégré au mur.

Eclairage dans plafond ou bandeau.

Ensemble WC cuvette + abattant, silencieux.

Robinetterie de type GROHE ou similaire, mitigeur thermostatique.

Equipements électriques

Tableau d’abonné avec disjoncteur, coupe circuit par disjoncteurs divisionnaires.

Prises de courant dans toutes les pièces.

Interphone et vidéophone.

Chauffage ventilation

L’installation est prévue par convecteurs électriques radiant de type ACOVA ou similaire.

Régulation par thermostat programmable avec horloge.

Ventilation mécanique contrôlée dans chaque logement.

Equipements et télécommunications

Antenne parabolique permettant de recevoir les chaines de la TNT ( prise en séjour et chambres).

Equipement téléphoniques permettant le branchement du téléphone sans travaux à l’obtention de l’abonnement.

Prise RJ45 dans séjour et chambres.

 

III – PARTIES COMMUNES

Halls et couloirs

Les pierres ou parquets existants seront conservées lorsque leur état le permet, sinon remplacement par des dalles marbrières ou par des bétons pierre ou des parquets.

Interphone, vidéophone avec plaque de rue à défilement.

Eclairage sur minuterie.

Boites aux lettres.

Parquet, chape cirée ou revêtement souple dans les paliers d’étage.

Murs peints.

Tapis-brosse toute largeur au droit de chaque hall d’entrée encastré y compris cornières d’arrêt de revêtements de sol en profilés aluminium AGS 20/20mm.

Locaux poubelles : sol carrelage avec siphon et pont d’eau, murs carrelés, lumière sur minuterie, ventilation extérieure.

Ascenseurs

Ascenseurs dans cages fermées intérieures.

Normes handicapé.

Faux plafond plat plastifié fini mat blanc.

Habillage des parois inox grain de lin – Variante bois brut lame de kerto verni mat.

Plancher décaissé pour recevoir parquet bois ou chape ciment finition « béton ciré ».

Plinthes en partie basse des parois en acier fini brossé. Hauteur 100 mm. Pose en creux.

Barres d’appui latérales profils ronds et écuyers (inox brossé).

Panneau de commande toute hauteur de la cabine en matériau résistant, plan, à boutons encastrés, accessible aux handicapés et non voyants (lecture Braille), flèche indiquant le sens de déplacement de la cabine, buzzer.

Miroir en fond de cabine, départ du plancher et arrêt sous le faux-plafond.

Porte automatique coulissante à ouverture latérale, dimension 80 x 200 cm, en inox brossé grain de lin. Le système d’entraînement de la porte sera obligatoirement par moteur à courant continu de manière à offrir régularité

fiabilité et confort.

Façade d’accès : en inox grain de lin.

Plaque à bouton en inox brossé.

Cellule photo-électrique de réouverture des portes.

Aménagements extérieurs

Cheminements : Mise aux normes des accès aux logements accès transversaux, cheminement handicapé périphériques, traversées nord. Mise aux normes des balisages.

Revêtements de sols.

Balisage et éclairements des cheminements. Mise en lumière du monument historique.

Clôtures et grilles : Restauration des grilles.

Porte d’entrée au parking basculante.